Membresup.com

La préhension retrouvée

  • CatalanCatal-ca_ES
  • English (UK)
  • Français (FR)

1. Elle consiste à introduire, au travers de la peau par une incision de 5 mm, un tube de faible diamètre dont l’extrémité comporte une caméra miniaturisée qui permet d’explorer l’intérieur d’une articulation. Une autre incision identique permet d’introduire un instrument qui permettra, par exemple, d’enlever un morceau de cartilage abîmé.

2. Cette technique a pour avantage majeur de respecter le muscle deltoide, véritable moteur de l'épaule, et l'ensemble des structures anatomiques de cette articulation. On parle de technique micro-invasive, pour insister sur le respect des éléments sains, que l'on est obligé d'ouvrir bien souvent par une technique conventionnelle (on parle de chirurgie à ciel ouvert) pour atteindre la lésion à réparer. Cette technique a révolutionné la chirurgie de l'épaule et a simplifié les suites des interventions sur cette articulation.

arthro épaule2

Elle doit donc être privilégié dans la majorité des cas. Elle nécessite par contre un opérateur rodé et entraîné à sa pratique.

3. La plupart des pathologies sont accessibles à cette technique:

arthroscopie épaule
  • l’ablation de calcifications au niveau des tendons de l’épaule;
  • le traitement des lésions de la coiffe des rotateurs: amincissement de l’acromion (acromioplastie) pour diminuer son «effet abrasif» sur les tendons de la coiffe, éventuellement réparation de ces derniers, parfois section d’un tendon du biceps dégénératif et douloureux (ténotomie du long biceps);
  • enfin le traitement des lésions du bourrelet (équivalent du ménisque du genou), apanage du sportif (rugby, sport de lancer).
Vous êtes ici : Accueil Pathologies Epaule Arthroscopie